Subvention

Le Fonds XOESE finance les initiatives promouvant les droits des femmes et des jeunes femmes dans les pays du Grand Sud francophone.


Actuellement, le Fonds XOESE ne reçoit les dossiers de subvention que sur demande.

La réception des dossiers de demande de subventions se fera de deux manières :

  1. Sur demande : des invitations à soumettre des projets/programmes seront adressées à des organisations avec lesquelles XOESE souhaitent s’engager dans des partenariats pour travailler sur des sujets spécifiques, et
  2. Par appel à projets lors de deux cycles de réception de dossiers (sur une ou des périodes données de l’année) pour la soumission de notes conceptuelles succinctes de projets/programmes :
    • Deux appels à projets seront publiés pour la soumission de notes succinctes de projets/programmes deux fois par an : en janvier et en juillet. Ils lanceront l’ouverture des deux cycles de réception de dossiers qui seront ouverts durant une période de 3 semaines chacune en vue de permettre aux organisations et réseaux de femmes et de jeunes femmes de postuler.

Mais actuellement, le Fonds XOESE ne reçoit les dossiers de subvention que sur demande.

XOESE octroie des financements dans les domaines et sous-domaines prioritaires suivants :

Domaine prioritaire 1: Renforcement du mouvement francophone des droits des femmes et des jeunes femmes          

  • Sous-domaine prioritaire 1.1. : Renforcement du réseautage et des synergies
  • Sous-domaine prioritaire 1.2. : Recherche, Documentation et Excellence

Domaine prioritaire 2: Participation politique et publique des femmes et des jeunes femmes

  • Sous-domaine prioritaire 2.1. : Accès des femmes et des jeunes femmes aux sphères décisionnels
  • Sous-domaine prioritaire 2.2. : Suivi des femmes et des jeunes femmes élues et/ou nommées siégeant dans des postes décisionnels

Domaine prioritaire 3: Autonomisation économique et leadership professionnel des femmes et des jeunes femmes

  • Sous-domaine prioritaire 3.1. : Promotion de l’émergence économique et entrepreneuriale des femmes et des jeunes femmes
  • Sous-domaine prioritaire 3.2 : Promotion de l’expansion des initiatives entrepreneuriales des femmes et des jeunes femmes

Domaine prioritaire 4: Genre, Paix et sécurité (dans les ménages, sur les lieux de travail, au sein des communautés, dans les pays et régions)

  • Sous-domaine prioritaire 4.1 : Genre et Prévention des conflits
  • Sous-domaine prioritaire 4.2 : Violences basées sur le genre
  • Sous-domaine prioritaire 4.3 : Genre et Reconstruction post conflits
  • Sous-domaine prioritaire 4.4 : Promotion du leadership et de la contribution des femmes et des jeunes femmes dans les processus de prévention et de gestion des conflits

Domaine prioritaire 5: Bien-être, sécurité et efficience des Femmes et Jeunes Femmes Défenseures des Droits Humains (FDDH)

Nous financerons des activités liées, mais pas limitées, à :

  • la sécurité des FDDH : Comment défendre les autres sans se mettre en danger ni mettre en danger ses proches,
  • la promotion du bien-être et de l’épanouissement des FDDH, 
  • la reconnaissance des contributions et engagement des FDDH au développement aux niveaux local, national, régional et global,
  • l’appui aux femmes et les jeunes femmes professionnelles des médias à travailler sur ce sous-thème afin d’attirer l’attention sur les contributions des femmes et jeunes femmes défenseures  au développement de leurs communautés, pays et région et à alerter l’opinion public lorsque leur sécurité est menacée.

Domaine prioritaire 6: Genre, Environnement et Changement Climatique.

Bien que XOESE travaillera à terme dans tous les pays francophones du Grand Sud et s’efforcera de le faire chaque fois que cela sera possible, pour le moment nous octroyons des financements seulement dans onze (11) pays nommément :

  1. Burkina Faso,
  2. Burundi,
  3. Côte d’Ivoire,
  4. Haïti,
  5. Madagascar,
  6. Mali,
  7. Niger,
  8. République Centrafricaine,
  9. République Démocratique du Congo,
  10. Tchad et
  11. Togo.

XOESE allouera des subventions pour des montants allant de 1.000 US$ à 50.000 US$ à travers 3 catégories.

La plupart des subventions allouées seront inférieures au montant maximum de 50 000 US$.

Catégorie A : Subventions de 1.000 US$ à 20.000 US$

Toutes les organisations de femmes et de jeunes femmes peuvent postuler dans cette catégorie.

Catégorie B : Subventions de 20.001 US$ à 35.000 US$

Les subventions de 20 000 US$  et plus ne seront attribuées qu’à des organisations ayant une capacité avérée et qui disposent d’un système interne fiable (tant organisationnel que financier).

Catégorie C : Subventions de 35.001 US$ à 50.000 US$

Les subventions dont les montant seront compris entre 35.001 US$  à 50.000 US$ seront attribuées uniquement à des projets collaboratifs portés conjointement par au moins deux organisations ayant des capacités avérées.

  1. Critères d’éligibilité

        a. Critères minimums d’éligibilité

XOESE finance uniquement :

  • des organisations qui s’identifient comme des organisations ou réseaux de femmes ou de jeunes femmes,
  • des organisations et réseaux dirigées par des femmes ou des jeunes femmes,
  • des organisations et réseaux de femmes et de jeunes femmes travaillant aux niveaux local, national, sous-régional et régional dans les pays francophones ciblés;
  • des projets visant à promouvoir les droits et le bien-être des femmes, des jeunes femmes, des petites filles et des femmes âgées ainsi que l’égalité des genres ;

 

        b.Critères additionnels d’éligibilité

Pour des subventions d’un montant supérieur à 10,000 US$ et/ou pluriannuelles, les organisations postulantes doivent se conformer aux critères additionnels d’éligibilité suivants :

  • Etre officiellement enregistrée,
  • Avoir un système interne administratif et financier en place,
  • Avoir au minimum 2 années d’existence et d’expérience de travail dans la mise en œuvre projets/programme,
  • Démontrer une bonne disposition et un engagement à contribuer à des initiatives collaboratives visant le renforcement du mouvement des femmes.

 

        c.Pays éligibles

  1. Burkina Faso,
  2. Burundi,
  3. Côte d’Ivoire,
  4. Haïti,
  5. Madagascar,
  6. Mali,
  7. Niger,
  8. République Centrafricaine,
  9. République Démocratique du Congo,
  10. Tchad et
  11. Togo

 

        d.Projets/programmes éligibles

Peuvent être éligibles pour recevoir une subvention de XOESE:

  • Des projets/programmes portant sur au moins un de ses six domaines prioritaires,
  • Des projets/programmes démontrant la capacité à produire des résultats probants et à effets multiplicateurs,
  • Des projets/programmes susceptibles de contribuer à provoquer des changements sociaux et de comportements positifs et durables au sein des communautés,
  • Des projets/programmes élaborée selon l’approche basée sur le genre, l’approche basée sur les droits humains (ABDH) et l’approche basée sur la gestion axée sur les résultats (GAR).

Une attention particulière sera accordée aux :

  • projets qui intègrent et ciblent les personnes issues des groupes vulnérables spécifiques suivants:
  • Les jeunes femmes et les filles,
  • Les femmes, les jeunes femmes et les filles vivant avec des handicaps,
  • Les femmes âgées,
  • Les femmes et les jeunes femmes professionnelles des médias ;
  • projets collaboratifs portés par deux ou plusieurs organisations.

 

  1. Critères d’inéligibilité

XOESE ne financera pas :

  • Les projets portés par des individus,
  • Les entités gouvernementales,
  • Les partis politiques, les sous-groupes des partis politiques et toute initiative politique partisane y compris les campagnes électorales,
  • Les activités religieuses,
  • Les organisations dont les employés ont des salaires alignés sur ceux des Organisations internationales,
  • Des organisations menant des activités terroristes et/ou ayant des liens avec des groupes terroristes.