URGENT : Appel à signatures – Lettre Ouverte au Président Macron

Partager

Facebook
Twitter
LinkedIn

POUR AJOUTER VOTRE SIGNATURE, CLIQUEZ ICI.

Voici un extrait de la Lettre Ouverte :

Monsieur le Président de la République,

Nous, soussignées, organisations féministes et de défense des droits des femmes et des jeunes femmes,

Saluons l’initiative du Président Macron de débloquer un « Fonds de soutien aux organisations féministes (FSOF) » de 120 millions d’euros sur trois ans pour soutenir les mouvements féministes qui œuvrent pour l’égalité entre les femmes et les hommes ;

Applaudissons le lancement de l’Appel à projets de l’AFD « Appui aux organisations féministes des Suds » d’un montant de 15 millions d’euros qui constitue la première illustration de ce soutien aux organisations féministes ;

Préoccupées, néanmoins, par les nombreuses conditions liées à la gestion de la première subvention de 15 millions d’euros qui limitent considérablement le nombre et le type d’organisations pouvant se qualifier pour gérer ces fonds ;

Soulignons que le critère financier selon lequel l’organisation porteuse du projet ou le chef de file du consortium « devra donc présenter un budget moyen annuel égal ou supérieur à 5 millions d’euros » élimine la quasi-totalité des organisations féministes et de défense des droits des femmes et des jeunes femmes intervenant dans les pays en voie de développement, y compris la plupart des Fonds pour les femmes ;

Insistons sur le fait que le risque que les organisations féministes n’aient pas accès à des subventions de qualité dès ce premier tour de financement est réel

Soulignons qu’il est important que l’engagement de la France d’investir 120 millions d’euros dans des initiatives féministes au cours des trois prochaines années atteigne ses objectifs déclarés et atteigne réellement les organisations de défense des droits des femmes et les groupes féministes dans le Grand Sud;

Affirmons que ce que organisations de défense des droits des femmes et féministes veulent et dont elles ont besoin, ce sont des ressources financières de qualité, pluriannuelles et flexibles pour leurs initiatives et GÉRÉES par elles-mêmes,

Espérons que le gouvernement français, en acceptant nos demandes, prouvera sa compréhension des besoins réels des organisations féministes et de défense des droits des femmes et des jeunes femmes et qu’il donnera ainsi un bon exemple pour de futures initiatives du même genre…

POUR LIRE L’INTEGRALITE DE LA LETTRE, CLIQUEZ ICI.

AJOUTER VOTRE NOM A LA LISTE DES SIGNATAIRES AVANT LE 3 DECEMBRE 2020.