AFHAM «Spectacle itinérant contre la violence basée sur le handicap» à Madagascar financé par XOESE

Grâce à l’appui financier de XOESE, Le Fonds pour les Femmes Francophones, l’ONG AFHAM a organisé un spectacle itinérant contre la violence basée sur le handicap, dans 5 sites ruraux de la province d’Antananarivo : Mahitsy le 27 avril 2019, Talatanovolonondry le 01 mai 2019, Ambatolampy le 29 mai 2019, Miarinarivo le 25 juin 2019 et Moramanga le 20 juillet 2019. Le spectacle a duré 90 min, scindé en deux parties. La 1ère partie a été consacrée aux danses effectuées par les femmes handicapées d’une part, et à une pièce théâtrale jouée par 8 femmes handicapées et 3 hommes valides, d’autre part. Les manifestations ont montré la lutte quotidienne des femmes handicapées, les préjugés dont elles sont victimes et leur volonté de surmonter ces difficultés. Le message de sensibilisation est clair : les femmes handicapées sont comme vous, citoyennes à part entière ayant des droits et devoirs. La 2ème partie a été réservée aux discours des autorités présentes. En général, ils portaient sur l’appréciation du spectacle, la reconnaissance des talents des femmes handicapées et la promesse de tenir en compte des besoins des personnes handicapées dans leur localité respective. Le projet nous a permis d’amorcer le changement de regard sur le handicap car c’est la première fois que les 5 sites ont accueilli un tel événement. C’est vraiment nouveau aussi bien pour les autorités locales que pour la population. Nous espérons qu’il y aura plus de considération pour les femmes handicapées, après notre passage. Au début, les prestations de 3 hommes valides concernaient l’animation de la pièce théâtrale pendant la durée du projet. Actuellement, nous travaillons ensemble sur d’autre projet car le fait d’avoir été avec nous pendant 6 mois a changé complètement leur regard sur le handicap. Ils deviennent des défenseurs des droits des femmes handicapées et cela nous réjouit beaucoup. Les gens apprécient l’approche culturelle comme vecteur de message de sensibilisation. Vu le succès du projet, les antennes décentralisées de l’AFHAM demandent son extension dans les autres régions de Madagascar.

PArtager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Fermer le menu