Opportunité d'emplois

Appel à candidature : formateur / trice en transition virtuelle

Consultez l’agenda du deuxième jour du forum ci-dessous 

Contexte

L’avènement du numérique a transformé le monde et ses habitudes, la technologie connectée est devenue une partie encore plus essentielle de la vie des gens au cours de la dernière année. Selon le rapport global digital d’avril 2021, le nombre d’internautes dans le monde a augmenté de plus de 330 millions au cours de l’année écoulée, atteignant un total de plus de 4,7 milliards au début du mois d’avril 2021 mais la plupart de ces personnes se trouvent dans les pays développés. Dans les pays moins développés, par contre, seule une personne sur cinq est en ligne. C’est important de le noter, car l’éducation, le travail et les services publics dépendent de plus en plus de l’accès au numérique. Le manque de connectivité est donc de plus en plus un obstacle au développement humain.

Avec la Covid-19, le numérique a pris une ascension considérable, introduisant un nouvel ordre, la technologie connectée par tout et pour toutes/tous a permis de faciliter les échanges pour certains familier mais qu’en est-il de cette catégorie de personnes dites analphabètes numériques ou ayant des difficultés d’adaptation, un nouveau défis de travail et de connectivité leur a été imposé, les obligeant à se restreindre du monde par incapacité ou inadaptabilité à la norme imposé par la pandémie.

Au regard de cette problématique qui sévit dans le quotidien professionnel des défenseurs des droits des femmes africaines n’ayant pas des grands réflexes d’adaptation à la nouvelle norme, il s’avère indispensable de convertir les habitudes de travail traditionnelles en virtuelles ou digitales pour ne pas être dépassé.

Pour se faire, XOESE, Le Fonds pour les Femmes Francophones souhaiterai accompagner les organisations partenaires de défense des droits des femmes dans leur processus de transition virtuelle pour la pérennisation des leurs actions pour répondre à cette problématique. Ainsi, il lance un appel à candidature pour un.e formateur/trice (consultant ou cabinet) capable d’offrir une formation en transition virtuelle pour quelques organisations partenaires de XOESE.

Détails

  • Titre du poste : Formateur/trice en transition virtuelle
  • Date limite :   30 septembre 2021, 23h59 GMT
  • Format de la formation : En ligne 
  •  Type de contrat : Consultance
  • Langues requises : Français 

À propos du Fonds

Le Fonds XOESE est une fondation féministe créée le 1er septembre 2015. Ses objectifs sont de :

  • Appuyer financièrement la mise en œuvre des initiatives promouvant les droits des femmes, des jeunes femmes et des filles ;
  • Renforcer les capacités institutionnelles des organisations de femmes et de jeunes femmes ;
  • Encourager et appuyer des initiatives innovantes d’autonomisation des organisations des femmes et de jeunes femmes.

Son secrétariat est basé à Lomé au Togo. Mais le personnel de XOESE est constitué d’employée-s et de volontaires basé-e-s au siège ou à domicile.

Sa zone de couverture comprend au total les 25 pays francophones du Grand Sud. Le Fonds XOESE y mènera à terme ses activités d’octroi des subventions et de renforcement de capacités en faveur des organisations de femmes et de jeunes femmes.

Cible 

Cette formation en ligne  s’adresse aux organisations de défense des droits des femmes dans les pays francophones du Grand Sud, partenaires de XOESE, Le Fonds pour les Femmes Francophones.

Débouchés de la formation

A l’issue de la formation, les représentants des organisations partenaires doivent :

  • Avoir une connaissance claire de la transition numérique, ainsi que ses enjeux pour l’organisation et le télétravailleur

  • Participer à la mise en place d’un plan de transition virtuelle organisationnel

  • Avoir une connaissance claire des risques liés à Internet et différents outils en ligne et comment s’y prémunir

  • Définir les outils et applications diverses permettant d’assurer une transition virtuelle (signature électronique, dématérialisation des documents, application de vidéoconférence, appareil connecté, etc.) 

  • Accompagner les organisations dans la transition digitale pour mieux assurer la communication digitale organisationnelle (usage des réseaux sociaux, etc.)
  • Incorporer la digitalisation dans la stratégie de développement organisationnel

Profil du formateur/trice

Le/la candidat.e idéal.e devrait :

  • Être convaincu.e de la mission et la vision du Fonds et s’engager à respecter ses valeurs et contribuer à réaliser ses objectifs
  • Avoir une expérience de 3 ans minimum dans le renforcement ou la mise en place du processus de transition virtuelle, de préférence dans des organisations de la société civile et des défenseur-e-s de droits des femmes
  •   Avoir une bonne connaissance de la digitalisation organisationnelle
  • Avoir une excellente approche didactique, de communication et une capacité à former en pédagogie active
  • Connaissance des méthodes agiles
  • Avoir une bonne maîtrise de la langue française

Le formateur/trice s’engage à :

  • Proposer une stratégie de transition virtuelle adaptée aux besoins des organisations partenaires de XOESE
  • Préparer des sessions de formation pour les organisations partenaires composé en majorité de défenseur.e.s des droits femmes ;
  • Exécuter l’intégralité de la formation 
  • Rédiger des supports de cours adapté à l’organisation et aux défenseur.e.s des droits humains qui sera remis aux participant.es;
  • Remettre un rapport de formation à l’issue de la formation

Les candidat.es doivent fournir :

  • Un CV (1 page de préférence, 2 pages maximum)
  • Une offre technique et financière incluant sans s’y limiter, le budget, le chronogramme, la méthodologie, les outils et la proposition de plan de formation
  • Trois références qui peuvent justifier de votre expérience en la matière.  

Les candidatures doivent être envoyées à prestations@xoese.org, avec une ligne d’objet de « Formation transition virtuelle » avant le 30 septembre 2021  à 23h59 GMT. Les demandes seront examinées au fur et à mesure que nous les recevrons.

XOESE encourage les personnes issues des minorités ethniques, des communautés autochtones et les personnes handicapées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.                                                        

En raison du nombre élevé de candidatures que nous recevons, nous regrettons de ne pas pouvoir répondre personnellement aux candidat-e-s qui ne seront pas présélectionné-e-s.  

Si vous n’avez pas eu de nos nouvelles dans les six semaines suivant la date limite, veuillez supposer que votre dossier n’a pas été retenu.

Seul-e-s les candidat-e-s présélectionné́-e-s pour une interview seront contacté-e-s.

Toutes les candidat-e-s présélectionné-e-s devront se soumettre à de rigoureuses vérifications relatives aux références fournies ainsi qu’à leurs antécédents professionnels.

Pas d’appels téléphoniques s’il vous plait.

PArtager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email