Tenono: Plus résiliente que jamais

Partager

Facebook
Twitter
LinkedIn

XOESE en collaboration avec GFCF Global Fund for Community Foundations  a lancé le  programme Tenɔnɔ qui veut dire résilience en langue éwé (langue véhiculaire parlée au Togo, Bénin, Ghana et Côte d’Ivoire), le programme a pour objectif de renforcer les capacités et la résilience des organisations locales de femmes pour qu’elles soient des actrices efficaces, durables et indépendants contribuant à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes. Ce programme inclut plusieurs volets Tenɔnɔ dont une formation, une séance de coaching et une subvention. 

La Formation Tenɔnɔ 

La formation Tenɔnɔ a pour but de renforcer la résilience organisationnelle de groupes féministes francophones grâce à l’acquisition d’outils utiles et efficaces et au développement de stratégies de résistance face aux crises.

Cette formation fournira aux organisations de femmes bénéficiaires les compétences nécessaires pour qu’elles soient en mesure de comprendre les principes de la résilience organisationnelle et s’approprier différents leviers qui les portent, développer pour l’organisation des outils qui lui permettront de traverser les crises et d’en ressortir intègres et transformées ainsi que d’identifier les ressources qui vont activer, accélérer et pérenniser la résilience.

Prévu sous un format dynamique et interactif pour six (06) sessions hebdomadaires d’une durée de trois (03) heures minimum par jour, suivi de travaux individuels à faire pour une meilleure assimilation des concepts dispensées.

Chaque session abordera une thématique indispensable permettant à l’organisation de lancer son processus de résilience organisationnelle et de l’atteindre. La formation abordera entre autres les thématiques  sur la résilience organisationnelle, la mise en œuvre de la résilience organisationnelle dans les structures, la mobilisation de ressources… 

Qui participe à cette formation ?

Cette première cohorte lancée le 06 octobre 2022 compte 31 (présidentes, directrices, et chargées de …) d’organisations de femmes francophones dans 12 pays d’Afrique (Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Côte d’Ivoire, Mali, Niger, République Démocratique du Congo, République du Congo, Sénégal, Tchad et Togo) qui ont été sélectionnées suivant un critérium bien établi par XOESE.

Les subventions Tenɔnɔ 

Au terme de cette formation des subventions seront octroyées aux organisations francophones ayant participé à la dite formation et s’étant démarquer au cours du processus de sélection, ces subventions apporterons un soutien financier aux organisations pour concrétiser ce processus de résilience organisationnelle.

A travers ce programme, XOESE compte amener les organisations à déclencher ce processus de résilience organisationnelle indispensable à la maturation de leurs organisations.